Site Officiel

Mésures de Securité, Santé et Nettoyage Hôtel Roma

Choose language:

Mésures de Securité, Santé et Nettoyage

clean-and-safe"



L'Organisation Mondiale de la Santé a déclaré que l'agent responsable du coronavirus de COVID-19 constituait une urgence internationale en matière de santé publique. Afin d'éviter tout risque et infection, cet établissement déclare respecter les conditions définies par le Tourisme du Portugal, conformément aux directives de la Direction Générale de la Santé, en assurant un protocole interne définissant les procédures de prévention, de contrôle et de surveillance nécessaires, ce qui lui permet d'être considéré comme un établissement SÛR ET SÉCURISÉ.

Outre les mesures obligatoires mises en œuvre par le gouvernement, l'Hôtel Roma a mis en place des mesures additionnelles vis à vis de ses hôtes.

Formation pour tous les employés

Tous les employés de l’Hôtel Roma ont reçu des informations spécifiques et/ou une formation sur :

Le protocole interne en cas de foyer épidémique de coronavirus de COVID-19.
Comment respecter les précautions élémentaires en matière de prévention et de contrôle des infections en cas de foyer épidémique de coronavirus de COVID-19, avec les procédures suivantes:

Hygiène des mains : lavez-vous les mains fréquemment avec de l'eau et du savon pendant au moins 20 secondes ou utilisez du désinfectant pour les mains avec au moins 70% d'alcool, sur toute la surface des mains, en les frottant jusqu'à ce qu'elles soient sèches.

Étiquette respiratoire : toussez ou éternuez dans le pli de votre coude ou utilisez un mouchoir en papier, et jetez-le immédiatement après ; lavez-vous toujours les mains après avoir toussé ou éternué et après avoir soufflé ; évitez de vous toucher les yeux, le nez et la bouche avec les mains.

Conduite sociale : changez la fréquence et la manière d'interagir entre travailleurs et entre travailleurs et clients, en évitant (lorsque cela est possible) d’être près les uns des autres, de se serrer la main, de se faire la bise, de faire un travail à plusieurs, de faire des réunions en face à face et de partager des aliments, ustensiles, verres et serviettes.

Comment effectuer une auto-surveillance quotidienne afin de savoir si vous avez de la fièvre (mesurer la température corporelle et enregistrer la valeur et l'heure de la mesure), contrôler la toux ou la difficulté à respirer.

Comment se conformer aux règles de la Direction Générale de la Santé concernant le nettoyage des surfaces et le traitement du linge dans les établissements.


Informations pour tous les clients

Les informations suivantes sont disponibles pour tous les clients :

Comment respecter les précautions élémentaires en matière de prévention et de contrôle des infections liées à l’épidémie de coronavirus.
Le protocole interne en cas de foyer épidémique de coronavirus COVID-19.


L'établissement possède

Un équipement de protection personnelle suffisant pour tous les travailleurs.
Un équipement de protection personnelle disponible pour les clients (capacité maximale de l'établissement).
Un stock de matériel de nettoyage à usage unique proportionnel aux dimensions de l'hôtel, y compris des lingettes humides à usage unique avec désinfectant, de l’eau de javel et de l’alcool à 70º.
Des distributeurs de solution désinfectante à base d'alcool ou de solution à base d'alcool près des points d'entrée/sortie, et le cas échéant par étage, à l'entrée des restaurants, des bars à vin et des sanitaires communs.
Un conteneur à déchets avec ouverture non manuelle et sac plastique.
Un lieu d’isolement pour les personnes suspectées d’être des cas suspects ou confirmés de COVID-19, celui-ci doit disposer de préférence d’une ventilation naturelle ou d'un système de ventilation mécanique, et doit avoir des revêtements lisses et lavables, des toilettes, du matériel de nettoyage, des masques chirurgicaux et des gants jetables, un thermomètre, un conteneur à déchets autonome, des sacs poubelle, des sacs pour collecter le linge utilisé, un kit avec de l'eau et des aliments non périssables.
Dans les sanitaires, le matériel pour se laver les mains avec du savon liquide et des serviettes en papier.


L'établissement garantit

Le nettoyage et la désinfection, selon le protocole interne, des surfaces où circulent les employés et les clients afin d’assurer le contrôle et la prévention des infections et la résistance aux antimicrobiens.
Le nettoyage des surfaces et objets utilisés par tout le monde, plusieurs fois par jour, (y compris les comptoirs, interrupteurs et ascenseurs, poignées de portes, poignées de bureaux).
Le nettoyage humide est privilégié par rapport au nettoyage à sec et à l'aspirateur.
L'aération des chambres et des espaces fermés se fait régulièrement.
Dans les zones où l’on sert à manger et à boire, l'hygiène des ustensiles, des équipements et des surfaces est, dans la mesure du possible, renforcée et on évite la manipulation directe des aliments par les clients et les employés.


Le protocole de nettoyage et de désinfection garantit

La mise en place de mesures spécifiques pour le changement des draps et le nettoyage des chambres, en privilégiant deux intervalles espacés et toujours une protection adaptée, conformément au protocole interne.
Le retrait des draps et des serviettes se fait sans les secouer ou les agiter, ils sont enroulés vers l'extérieur, en évitant de toucher le centre, et ensuite emmenés directement à la machine à laver. Le lavage des uniformes des employés et des draps/serviettes se fait séparément à la machine et à haute température (environ 60ºC).


L'exploitation garantit

Qu'il y ait toujours un collaborateur dans le service responsable d'activer les procédures en cas de cas suspect (qui accompagne la personne avec des symptômes dans l'espace d'isolement, offre l'assistance nécessaire et contacte le service national de santé).

La décontamination de la zone d'isolement, en cas de cas positifs et le renforcement du nettoyage et de la désinfection chaque fois qu'il y a des patients suspectés d'être infectés, en particulier des surfaces fréquemment touchées et les plus utilisées par ces derniers, conformément à ce qui a été indiqué par la DGS (Direction Générale de la Santé).

Le stockage des déchets produits par des patients suspectés d'être infectés se fait dans un sac plastique qui, doit être fermé (par exemple, avec une attache), séparé et envoyé à un opérateur autorisé à manipuler les déchets hospitaliers présentant un risque biologique.
Santé et sécurité Cliquez ici